Fr | En | Nl | Ar | Ch | Jp
Vous êtes ici: Accueil / La Presse en Parle / ELLE MAGAZINE - "Les formules secrètes d'une esthéticienne"

ELLE MAGAZINE - "Les formules secrètes d'une esthéticienne"

Les formules secrètes d'une esthéticienne

Elle magazine novembre 2004 Au départ, Nadine Salembier a une double formation: kinésithérapeute et esthéticienne. «C'est sans doute ce qui explique que j'ai toujours voulu aller plus loin dans mon approche de la beauté», raconte Nadine. «J'ai ouvert mon premier institut en 1960 à Comines, la ville dont je suis originaire. Déjà à l'époque, j'avais une approche différente de la cosmétique , basée essentiellement sur le toucher de la peau. J'étais aussi à la recherche d'une ligne de produits qui pouvait convenir à cette conception nouvelle de la beauté.» Faute de trouver cette réponse dans les gammes existantes, Nadine lance, en 1973, sa propre ligne de produits cosmétiques. « J'ai rencontré un chercheur et, ensemble, nous avons mis au point une gamme qui puisse épauler mes gestes de beauté pour une meilleure efficacité.» L'esprit des produits Nadine Salembier?
Révolutionnaire pour l'époque, encore une fois:
des actifs 100 % naturels et un minimum de conservateurs. «Au départ, c'était une ligne de douze produits que j'utilisais exclusivement dans mes deux instituts: celui de Comines et celui de Mouscron, que j'ai ouvert en 1965. Mon but étant toujours d'arriver à des performances plus grandes grâce à une synergie parfaite entre les gestes de beauté et les produits utilisés.» L'idée fait son chemin et prouve son efficacité. Mieux, elle est plébiscitée par les femmes un peu partout en Belgique. Aux deux instituts déjà existants vient s'ajouter, en 1973 toujours, un institut bruxellois . « Une gageure! L'espace était idéalement situé, à l'avenue Louise, mais à l'étage, donc sans vitrine directe sur la rue. »
Pas facile dès lors de se faire connaître. Pourtant, le concept prend et, tandis que la réputation de
Nadine Salembier commence à sortir des frontières de notre pays, ce qui était une difficulté au départ devient une force.« Une nouvelle clientèle de femmes stressées et très occupées a apprécié cet espace luxueux et discret où elles pouvaient, pendant un après-midi, oublier responsabilités et problèmes quotidiens pour se laisser aller entièrement aux mains des esthéticiennes spécialement formées à mes techniques de massage et de relaxation. » Une rénovation réussie en 2001 et un tout nouveau concept de « spa en ville » (avec des programmes de détente de plusieurs heures) plus loin, le nom Nadine Salembier est devenu un incontournable de la beauté. « Les résultats probants que nous obtenons résultent de ce concept qui m'a portée depuis le début: donner du bonheur à la peau, car c'est la seule manière de la rendre belle. »
Aujourd'hui, Nadine Salembier, c'est
deux instituts en Belgique , une gamme de produits de soixante références vendues exclusivement dans ses instituts (car une analyse de la peau par l'esthéticienne est le préalable indispensable) et un concept qui marche à l'étranger aussi, avec des instituts au Maroc, en Malaisie et à Bangkok. La preuve qu'on peut être belge et s'imposer à un niveau international dans le monde très peuplé de la beauté.

Autres articles :

Rechercher un produit :
Inscrivez-vous à notre newsletter !
Paiement Visa MasterCard Paypal Facebook Twitter T
Development & Web design by defimedia , powered by AToms ®